Phases et transition de vie – Automne. Comment surmonter cette phase de désynchronisation

 Cet article fait suite aux deux articles suivants:
  1. Phases et transitions de vie. Comment savoir où vous en êtes actuellement
  2. Phases et transitions de vie. Été – Comment consolider cette phase de lancement
Il est lui-même suivi par:
  1. Phases et transitions de vie. Hiver – Comment tirer parti de cette phase de désengagement

VOUS VOUS TROUVEZ DANS CETTE PHASE SI…

   Vous expérimentez depuis plusieurs mois maintenant une sensation diffuse d’insatisfaction et d’abattement. Celle-ci tend d’ailleurs à empirer dernièrement et votre état d’âme oscille maintenant entre une frustration rageuse et un découragement résigné. L’enthousiasme, la motivation, l’entrain… vous ont totalement abandonné ou ne refont surface que sporadiquement et sans beaucoup d’effet.

   Vous voyez constamment le verre à moitié vide: votre vie de couple ne vous semble plus aussi stimulante, votre nouvelle fonction s’avère particulièrement bureaucratique, vous n’arrivez pas à faire décoller votre entreprise, à terminer votre thèse, à conclure votre roman… La routine s’est installée et l’ennui avec elle.

   Vous vous sentez bloqué, coincé, immobilisé dans une situation dont vous ne voyez pas l’issue. Vous ruminez constamment, vous plaignez sans cesse, critiquez les autres (votre compagne ou compagnon, vos collègues, votre directeur de thèse) et en appelez aux circonstances pour justifier votre état d’esprit et votre situation particulière (le marché, les clients, le climat). Ou pire: vous encaissez, faites bonne figure, tentant d’étouffer dans l’oeuf toute manifestation d’un état d’esprit de plus en plus pessimiste et mélancolique. Car à l’ennui se sont peu à peu ajoutées la colère et la tristesse et, au final, une immense sensation d’impuissance et de frustration.

   Vos niveaux d’énergie baissent jour après jour et votre stress ne cesse d’augmenter. Vous tombez facilement malade: des rhumes à répétition, des maux de tête ou de ventre pour commencer puis des affections plus graves et à caractère chronique. Vous êtes épuisé, au quart de vos capacités réelles et totalement perdu quant aux causes et à l’issue de votre situation actuelle.

   Cette phase peut être très longue si vous n’agissez pas au plus vite. Certaines personnes s’y installent même ad vitam aeternam alors même qu’un diagnostic approprié des raisons pour lesquelles elles s’y trouvent engluées leur permettrait de procéder aux ajustements opportuns ou aux changements nécessaires et de réactiver de la sorte leur Projet de Vie.

QUE S’EST-IL PASSÉ?

    L’entrée dans cette phase est due à un processus de désynchronisation: vous avez cessé d’être en congruence, en harmonie avec vos besoins, vos valeurs et/ou vos aspirations. 

   En phase Eté, vous étiez heureux et enthousiaste parce que le projet que vous étiez en train de lancer était la manifestation de vos désirs les plus profonds (vous marier, devenir comédien, chercheur, entrepreneur, directeur-adjoint de votre société ou berger dans les Pyrénées, construire votre maison, monter votre association…) et était en phase avec vos valeurs maîtresses (famille, sagesse, liberté, ambition, solidarité…. la liste est longue).

   Mais au jour d’aujourd’hui, la vie que vous menez (ou une partie de celle-ci comme votre profession, votre relation de couple ou vos engagements politiques, par exemple) a cessé de correspondre à ce qui est important pour vous et à ce qui vous fait du bien. Pour une raison qu’il vous reste encore à définir, vous n’êtes plus en train ni de vous réaliser ni de vous épanouir.

   Cela ne signifie pas forcément que votre profession ou votre relation de couple – pour prendre ces exemples – ne vous conviennent plus; cela signifie simplement qu’il y a quelque chose dans ces domaines de vie qui a cessé de fonctionner pour vous. Il vous faudra le détecter et le travailler afin de rétablir l’équilibre et de réaliser avec succès la mini-transition qui vous ramènera à la phase précédente.  

RETROUVER L’ÉQUILIBRE

   Comme je vous le commentais dans l’article précédent, le risque principal d’une phase Été mal négociée est le déséquilibre: l’énergie joyeuse du début finit par faire place à un sentiment constant de d’urgence, d’exigence, de pression, lequel peut très rapidement se transformer en véritable stress, avec son lot de symptômes physiologiques. Déséquilibre aussi entre les domaines de vie: on se concentre exclusivement sur le nouveau-né au détriment du couple, sur l’entreprise naissante au détriment de la famille, sur la famille au détriment de notre réalisation professionnelle: tout cela fonctionne – et très bien – un temps puis plus du tout. Déséquilibre enfin physiologique: nous puisons sans compter dans nos sources d’énergie physique, mentale et émotionnelle sans assurer le renouvellement de celles-ci: encore une fois, cela marche un temps – notre enthousiasme et notre optimisme aidant – et puis tout à coup c’est l’épuisement.

    Par conséquent, il suffit parfois de détecter ces points de déséquilibre et de les corriger pour revenir à une existence de nouveau stimulante et épanouissante. Mais avant toute chose il est absolument nécessaire de faire un break et de recharger les batteries:

  • Reposez-vous; reposez votre corps et reposez votre esprit: dormez, méditez, allez marcher dans la forêt ou au bord de la mer, jouez de la musique, lisez… faites ce qui fonctionne pour vous à cet égard. Déconnectez-vous de tout ce qui vous fatigue (au propre comme au figuré) et reconnectez-vous à vous-même avec plaisir et bienveillance.
  • Reprenez des forces et profitez-en pour observer si votre style de vie, votre cadre professionnel, votre  quotidien familial… vous permettent de respecter et de nourrir correctement vos besoins physiologiques notamment: dormez-vous assez? dormez-vous bien? vous reposez-vous suffisamment? votre alimentation est-elle adaptée à votre style et à votre rythme de vie ou de travail? Faites-vous suffisamment d’exercice? Le type de sport que vous pratiquez répond-il à vos besoins actuels? Quelles sont vos pratiques en termes de relaxation? Sont-elles efficaces? La liste est longue des points que vous pourriez évaluer de la sorte. Ne faites pas l’impasse sur ce point et prenez-le comme un jeu. Son but? Détecter puis mettre en place tout ce qui vous fait du bien, vous fait plaisir, vous donne des forces et soutient de la sorte ici et maintenant le projet professionnel et/ou personnel que vous avez lancé en phase Été.
  • Changez-vous les idées: partez en week-end, en vacances, en voyage; inscrivez-vous à ce nouveau cours de tango ou d’oenologie, expérimentez cette nouvelle routine de fitness, apprenez un instrument de musique, une langue, une technique de dessin….
  • Faites le plein de chaleur humaine: passez du temps avec vos amis, privilégiez les relations chaleureuses et bienveillantes, prenez le temps de vous entourer de personnes à la fois bienveillantes et stimulantes; faites le tri dans votre entourage et éloignez-vous des vampires énergétiques et autres personnalités toxiques. 
  • Passez du temps avec vous-même: écoutez-vous, dialoguez patiemment et avec bienveillance avec vous-même: que se passe-t-t-il? comment te sens-tu? de quoi as-tu besoin là, tout de suite? qu’est-ce que tu veux exactement? si tout était possible, tu serais où là, maintenant? que ferais-tu? avec qui? que veux-tu que je fasses pour toi, pour nous?
  • Révisez vos priorités et organisez-vous en conséquence: les clients que j’accompagne en phase Automne sont tous “débordés” et passent leur temps à “gérer au coup par coup” des questions et des problèmes qui pour beaucoup n’ont rien à voir avec leur projet propre et ne sont même pas, pour beaucoup d’entre eux, de leur responsabilité. Est-ce que cela vous dit quelque chose? Profitez de la pause que vous venez de vous offrir (en mettant à profit les cinq points précédents) pour vous reconnecter avec votre projet personnel et renouer avec votre Vision toute particulière: cela vous indiquera la route à suivre et vous permettra de faire facilement le tri entre ce qui vous conduit vers votre but et ce qui vous en dévie. A partir de là il ne vous reste plus qu’à vous engager pleinement dans ce qui est indispensable à la réalisation de votre projet  et à mettre fin ou à déléguer ce qui ne l’est pas.

FAIRE LE MÉNAGE DANS SES PENSÉES

“Il est absurde de vouloir transformer ce qui m’entoure

tout en conservant un même état d’esprit”

Françoise Kourilsky

   Toutes les recommandations précédentes vous seront utiles et résoudront peut-être même votre situation d’ici quelques semaines. Toutefois, cette résolution ne saurait être significative et durable si vous ne la doublez pas d’un travail de fond sur la qualité de votre monde intérieur. 

   C’est là précisément qu’un coach peut vous être utile voire nécessaire car le travail sur les croyances et leurs manifestations (dans votre langage, vos comportements, vos actions, vos relations…) est au coeur de sa discipline et de sa pratique. Il saura par conséquent mettre le doigt sur ce qui bloque votre épanouissement, il vous aidera à repenser les schémas mentaux qui limitent ou stoppent votre progression et sera à vos côté lorsque vous activerez un a un tous les leviers propres à faciliter votre développement personnel.

  Toutefois, laissez-moi vous partager ici quelques pratiques qui je le crois pourront vous être utiles:

    • Prenez du recul et observez vos pensées : en phase Automne, vous avez tendance à broyer du noir et vous finissez par confondre votre état d’esprit – et les pensées négatives qui en sont l’armature – avec la réalité (de ce que vous êtes, de ce que vous vivez, de ce qui vous entoure…). Or, vous n’êtes pas vos pensées. Par conséquent, il est primordial de prendre du recul vis-à-vis de celles-ci et de les renvoyer à ce qu’elles sont: des vues de l’esprit, des hypothèses, des généralisations, des souvenirs, des prédictions… Je vous invite à lire à ce sujet mon article intitulé Comment prendre du recul et délimiter notre espace de liberté et d’action.
    • Dialoguez avec vos pensées négatives: en premier lieu, il vous convient de les noter pour, au minimum les sortir de votre tête et cesser de les ruminer à longueur de journée (et toute la nuit pour certains d’entre vous). Ensuite, observez vos notes, sans plus, et passez à autre chose (faites du sport par exemple). Puis plus tard demandez-vous: quelle ressource contient cette pensée? En quoi m’est-elle utile? En effet, une pensée qui traduit de la peur par exemple et que nous traduisons communément par Stop! Ça ne va pas marcher peut très bien signifier au contraire  Vas-y, ça va marcher mais tu dois te préparer mieux que ça. Il y a donc moyen pour vous d’en tirer réellement parti.
    • Faites le choix de tout ce qui est aidant: recréez votre monde intérieur et nourrissez-le de pensées stimulantes, apaisantes et constructives. Comment vous y prendre? Vous pouvez par exemple prendre le temps de détecter et de noter tout ce  qui vous donne de bonnes raisons d’être satisfait ou tout ce qui vous rend constructif, dynamique, joyeux, enthousiaste, bienveillant, confiant, calme, patient, paisible, déterminé, persévérant… au choix. Vous pouvez faire en sorte de choisir pour un temps des livres, des films, des émissions, des personnes qui ont un impact positif, apaisant et stimulant sur votre monde intérieur.
    • Réactualisez l’image que vous avez de vous-même: si vous observez bien votre situation actuelle, celle-ci n’a en réalité pas beaucoup changé depuis la phase précédente: vous êtes toujours la maman d’un magnifique bébé, votre entreprise suit son cours lentement mais sûrement, vous être toujours à la tête de votre poste et votre équipe semble vous apprécier, votre thèse avance, votre livre est déjà à moitié écrit… ce qui a changé par contre, c’est votre appréciation et de celle-ci et de vous-même dans ce contexte. Il vous convient donc de réactualiser cette appréciation de vous-même et de reconstruire votre image car à trop mal vous juger vous créez les conditions de votre “échec”: 
    •  

    • L’être humain a fortement tendance à se comporter comme il se considère.

  • Nous prenons donc une réelle responsabilité dans le choix de nos points de vue pour nous regarder.

    (Francoise Kourilsky)

    Comment vous y prendre? Voici quelques questions à vous poser régulièrement:

  • Quelles pensées j’entretiens à mon égard? Quelles représentations, quelles croyances?
  • Lesquelles de ces pensées sont des fardeaux?
  • Lesquelles dirigent ma vie dans une direction qui ne me plait pas?
  • Lesquelles au contraire élargissent mes possibilités?

   Vous reprenez de la sorte le contrôle de vos pensées et, l’esprit libéré de ruminations stériles et de représentations défaitistes et décourageantes, le corps rechargé en énergie et libéré de symptômes et de tensions, vos priorités bien marquées et votre style de vie de nouveau adapté à vos besoins, vous êtes enfin prêt à opérer avec succès la mini-transition qui vous ramènera à la phase jubilatoire d’un Eté lumineux et vous remettra en route vers l’horizon de tous vos possibles.

VOUS ÊTES EN PHASE AUTOMNE

ET VOUS ASPIREZ

À EN FINIR AVEC CETTE PERIODE

DE FRUSTRATION ET D’ABATTEMENT?

VOUS VOULEZ 

 RENOUER AVEC LA SENSATION

D’ÉQUILIBRE, DE BIEN-ÊTRE ET D’ENTHOUSIASME

QUI CARACTÉRISE LA PHASE PRÉCÉDENTE?

VOUS DÉSIREZ POUVOIR COMPTER

SUR UNE PERSONNE QUI CONNAIT LE CHEMIN À SUIVRE

ET SAURA VOUS GUIDER ET VOUS ACCOMPAGNER

AVEC PATIENCE ET BIENVEILLANCE

ET DANS LE RESPECT ABSOLU DE VOS BESOINS

ET DE VOS VALEURS PROPRES?

CONTACTEZ-MOI

ET SOLLICITEZ VOTRE ENTRETIEN PRELIMINAIRE

Copia de Copia de Copia de Copia de Copia de Copia de Copia de Copia de Copia de Web banners programa de coaching-2.png

Escrito por

Hola, soy Isabelle! Tu profesión es tu pasión y estoy aquí para ayudarte a alcanzar tus objetivos y hacer realidad tus sueños, dándole rumbo a tu vida y sentido a tu emprendimiento. Conmigo, aprenderás a construir tu proyecto profesional desde la pasión y el disfrute y a conciliar realización personal con realización profesional, en beneficio de un éxito profundamente relevante y valioso. Isabelle Lecurou - Coach Profesional Certificada Life Coach para Emprendedores - Español/Français

4 comentarios sobre “Phases et transition de vie – Automne. Comment surmonter cette phase de désynchronisation

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s